Constat d’état et analyse technique - La norme Spectrum

Version Français Canadien

En utilisant cette page, vous acceptez la licence Spectrum

Vous devez disposer d’une politique couvrant les constats d’état et les analyses techniques des objets. Il peut s’agir d’un document autonome ou d’une partie d’une politique de gestion des collections globale. D’une manière ou d’une autre, en établissant votre politique, vous devrez considérer les questions suivantes :

  • Qui est responsable d’examiner l’état de vos objets?
  • À quelle fréquence allez-vous normalement examiner l’état des objets visés par différentes catégories de risque?
  • Quels facteurs doivent déclencher des constats d’état précis (p. ex. autres procédures de gestion des collections)?
  • Quelle méthode d’examen et de consignation (p. ex., images) est nécessaire pour chaque procédure, et les bonnes personnes possèdent-elles les compétences et la formation requises?
  • Que doit-on faire si l’état d’un objet donné est préoccupant?
  • Permettez-vous la réalisation d’analyses techniques qui endommageraient les objets en prélevant des échantillons à des fins d’essais destructifs?

Vous devez également disposer d’une procédure écrite qui explique les étapes à suivre lorsque votre musée gère et réalise des constats d’état et des analyses techniques. La procédure Spectrum proposée représente un point de départ utile, mais, peu importe votre façon de procéder, votre propre procédure doit respecter les exigences minimales suivantes :

Exigence minimale Pourquoi c’est important
Vous surveillez et consignez l’état de vos collections conformément au calendrier défini dans votre politique. Vous recueillez au fil du temps de l’information qui peut vous aider à planifier le soin de vos collections dans son ensemble.
Votre personnel et vos bénévoles savent quand une autre procédure nécessite un constat d’état, et savent comment procéder ou à qui demander de le faire. Vous examinez l’état des objets lorsque des risques existent (p. ex., avant et après leur déplacement).Vous disposez de données probantes bien documentées en cas de problème lié à des dommages présumés.
Vous planifiez des constats d’état appropriés à la suite de toute modification importante à l’utilisation ou à l’environnement d’un objet. Tout impact nuisible est cerné avant que des dommages à long terme soient causés.
Tous les constats d’état sont documentés, et l’information peut être consultée à l’aide du numéro de l’objet concerné. Vous pouvez consulter l’information sur l’état d’objets particuliers lorsque vous en avez besoin.
Vous consignez la date, le nom du vérificateur de l’état et la raison de la vérification. Vous pouvez vérifier les constats d’état.Vous pouvez signaler les problèmes concernant d’autres procédures si les constats d’état ne sont pas consignés alors qu’ils devraient l’être.
Votre personnel et vos bénévoles savent quoi faire s’ils ont des préoccupations à l’égard de l’état des objets. Les problèmes potentiels sont déclarés à la bonne personne en temps opportun.

Date: 2019

Publié par: Collections Trust et le Réseau canadien d’information sur le patrimoine